SERVICES

L'hypersensibilité

Elle existe dans toutes les cultures. Elle concerne aussi bien les hommes que les femmes.

La personne qui a cette particularité se sait très sensible et croit que c’est normal, que tout le monde l’est.

Voici quelques ressentis assez habituels :

  • Elle est gênée, voire plus, par une lumière qu’elle trouve trop forte, une odeur trop prononcée
  • Elle est vite blessée par une parole
  • Elle est « retournée » par des petits évènements
  • Elle ressasse beaucoup et peut avoir du mal à s’endormir

En conséquence,

  • Elle se met en retrait, essaie de moins s’exposer
  • Sa petite voix intérieure lui souffle des interprétations souvent négatives
  • Elle a souvent du mal à prendre du recul, à relativiser 
  • Elle devient un peu méfiante
  • Elle a du mal à trouver sa place avec les autres.

Et pourtant l’hypersensibilité est une fabuleuse richesse

Il faut juste apprendre à l’apprivoiser.

Elle permet de mieux profiter de tout, de savourer la vie.

Mes Propositions

Parcours hypersensibilité

Un entretien de prise de contact

✔️ Pour faire connaissance, inventorier les difficultés

✔️ Faire des propositions d’aide et discuter de leur pertinence

Entretiens d’accompagnement

✔️ Explorer son hypersensibilité éventuelle

✔️ Évaluer les stratégies déjà mises en place pour faire face

En pratique, chaque entretien dure entre ¾ et 1h. Leur nombre et leur fréquence se discutent. La durée de l’accompagnement est donc très variable, pouvant durer jusqu’à plusieurs mois.

Développement des compétences émotionnelles

✔️ Apprendre à identifier et comprendre les émotions,

✔️ Pour les réguler,

✔️ Pour les exprimer,

✔️ Pour les utiliser et leur permettre de devenir de vraies ressources,

✔️ Se sentir mieux avec soi-même,

Connaissance de soi

A partir d’un questionnaire

✔️ Visant à situer son positionnement dans 5 domaines  (en comparaison d’un large échantillon d’adultes) :

  • Ouverture à l’expérience et à la nouveauté (curiosité, imagination, sensibilité aux émotions…)
  • Caractère consciencieux (s’oppose à l’impulsivité)
  • Extraversion (tendance à rechercher le contact social)
  • Agréabilité (tonalité des relations aux autres)
  • Névrosisme (sensibilité aux stimuli vécus comme dangereux et prédominance des émotions négatives)

✔️ Donnant une description globale de la personnalité

✔️ Proposant une description probable de style (de bien-être, de défense, de contrôle de la colère et de l’impulsivité, des centres d’intérêt, d’attitudes

✔️ Listant des problèmes potentiels

Ce questionnaire a aussi comme avantage de ne pas enfermer la personne, de l’étiqueter, mais de soulever des hypothèses à discuter avec le psychologue

Mon expérience

Initialement, la demande d’aide est venue de parents qui se sentaient débordés par leurs enfants, souvent à « haut potentiel intellectuel ».

Bien évidemment, l’accompagnement ne passe pas par les mêmes moyens : 

  • par le jeu et la relaxation pour les enfants,
  • par la réflexion, la prise de conscience pour les adultes.

Les enfants apprennent à différencier les émotions de base, à pouvoir « évaluer » leur météo personnelle, à prendre conscience de quelques réactions possibles, certaines positives, d’autres négatives. Parfois il est conseillé d’avoir recours en complément à une sophrologue.

Fréquemment, les adultes demandent une meilleure connaissance de leur personnalité, en parallèle du travail sur les émotions. Cela leur permet de mieux prendre conscience de leurs ressources, mais aussi de leurs points faibles. En cernant mieux ces derniers, il leur est plus facile de trouver des moyens pour faire face, et d’avoir envie d’en expérimenter pour voir ceux qui marchent le mieux pour eux.

L’entraînement au développement des émotions, mis au point par une équipe pluri-disciplinaire de praticiens et chercheurs, apporte un bénéfice tangible au bout de quelques séances, souvent avant même d’avoir fait tout le parcours.